FRAIS DE PORT OFFERTS À PARTIR DE 30 €

Protection du climat par Café Royal

En tant que producteurs de café, nous nous engageons pour la protection du climat. La durabilité est primordiale, et nous prouvons notre engagement grâce au nouvel étiquetage de nos emballages. Ce label signale la compensation C02 de nos produits et de nos procédés pour protéger le climat.

Que compense-t-on ? De la culture à l’élimination, en passant par la consommation, les émissions de CO2 sont compensées grâce à des projets de protection du climat certifiés au niveau international. Cette compensation concerne l’intégralité de la gamme Café Royal.

Combien de tonnes de CO2 compense-t-on ? 49 000 tonnes de CO2 : c’est la quantité émise par tous les produits Café Royal, de la culture à l'élimination. Nous avons laissé le calcul aux experts. Intep est une société de conseil et de recherche indépendante pour l'environnement, l'économie et la société.

Comment le CO2 est-il compensé ?​ Le projet de compensation que nous soutenons avec MyClimate est tellement efficace qu'il a été récompensé par le label "Gold Standard". Il évite en effet la propagation des émissions de CO2 dans l'atmosphère. Retrouvez davantage d'informations sur le projet de compensation ci-dessous.

Quiconque boit une tasse de Café Royal le fait de manière climatiquement neutre. Notre objectif ? Envoyer un signal fort et aider activement à atteindre les objectifs climatiques mondiaux.

Neutralité carbone. Et comment y arriver.

Un mot à expliquer : la neutralité carbone désigne le fait de ne pas affecter le climat en raison de ses activités commerciales. Est-ce possible ? Chaque moyen de transport et de production n’entraîne-t-il pas des émissions de CO2 ?

Les chercheurs en climatologie ont réfléchi à la façon dont les entreprises peuvent compenser ces émissions de CO2 en partie inévitables. La réponse est la compensation climatique. Chez Café Royal, elle se base sur 3 piliers :

Tu veux en savoir plus ?
Retrouve plus d'informations sur la neutralité carbone auprès de notre partenaire MyClimate.

Avec moins de gaz à effet de serre dans la production et le transport, les émissions globales de CO2 sont réduites. Comment procédons-nous ? Grâce à des améliorations techniques et à l'augmentation de l'efficacité de nos processus qui en résulte, ainsi qu'une utilisation en électricité compensée (empreinte carbone neutre).


Dans le cadre de l’offsetting, les entreprises peuvent équilibrer leurs émissions de CO2 grâce à des projets favorables au climat. L’offsetting nous aide à apporter rapidement une contribution climatiquement neutre et à soutenir d'importants projets de protection du climat en Afrique. Mais ce n'est que le premier pas vers la neutralité carbone.

L’insetting, c’est la réduction des émissions de CO2 au sein de sa propre chaîne de création de valeur. Au cours des prochaines années, nous nous sommes fixé notre propre objectif d'insetting avec notre partenaire, la Fondation Myclimate.

Notre empreinte carbone


Chacun aimerait laisser son empreinte. Mais faut-il vraiment que ce soit des émissions de CO2 ? Telle est la réalité: toute forme d'activité économique laisse une empreinte carbone. On ne peut pas le nier. À quel moment de la production, Café Royal produit-il du CO2 ?

Le cycle de vie du produit à l'aide de l'exemple des capsules de café.
< Culture du café sur la plantation, transformation des cerises de café, y compris le compostage, emballage du café vert dans des sacs en jute, transport du café vert vers nos usines suisses à Bâle.
> Production de capsules, emballages extérieurs et emballages pour le transport, livraison des emballages à l'usine de Bâle.
< Fabrication de la cafetière, utilisation de la machine, fabrication de la tasse, nettoyage de la tasse, recyclage des emballages et du marc de café, bon d’achat pour le recyclage de l’aluminium.
> Consommation d'énergie, d’eau et de gaz protecteurs dans les usines, utilisation des machines, déchets dans les usines.
< Transport des usines aux centres de distribution puis aux magasins, achats des consommateurs.
> Les trajets domicile-travail des employés sont compensés et les voyages d'affaires sont compensés dès la réservation.
Le cycle de vie du produit à l'aide de l'exemple des capsules de café.
< Culture du café sur la plantation, transformation des cerises de café, y compris le compostage, emballage du café vert dans des sacs en jute, transport du café vert vers nos usines suisses à Bâle.
> Production de capsules, emballages extérieurs et emballages pour le transport, livraison des emballages à l'usine de Bâle.
< Fabrication de la cafetière, utilisation de la machine, fabrication de la tasse, nettoyage de la tasse, recyclage des emballages et du marc de café, bon d’achat pour le recyclage de l’aluminium.
> Consommation d'énergie, d’eau et de gaz protecteurs dans les usines, utilisation des machines, déchets dans les usines.
< Transport des usines aux centres de distribution puis aux magasins, achats des consommateurs.
> Les trajets domicile-travail des employés sont compensés et les voyages d'affaires sont compensés dès la réservation.

Nous compensons toutes nos émissions de CO2

De la culture de nos plants délicats jusqu’au moment où tu fermes les yeux pour savourer notre café: nous assumons la responsabilité de l'ensemble de notre chaîne de création de valeur. Nous prenons en effet en compte les émissions de CO2 sur l'ensemble du cycle de vie de nos produits. 

Nous considérons l'ensemble du cycle de vie du produit. Et nous sommes pionniers en la matière.

Café Royal examine ses émissions tout au long de la chaîne de création de valeur. Lors de l'évaluation de nos émissions de CO2, nous n'oublions aucun produit. Nous examinons l'ensemble de notre portfolio. Les grains de café. Les capsules de café. Les dosettes de café. Et bien sûr : le buveur de café. Savais-tu que près d'un tiers de toutes les émissions sont causées par nos clients ? Lors des courses au supermarché. Du transport à la maison. De la préparation du café dans la machine. Mais tu peux nous soutenir ! Quiconque fait ses courses à pied ou à vélo, utilise de l'électricité verte à la maison, trie les ordures et ne remplace pas sa machine à café au bout de quelques années, contribue activement à la protection du climat et de l'environnement.

Cycle de vie du produit

Produktlebenszyklus
^ Culture du café (hectares utilisés, engrais, eau, etc.)
^ Préparation du café vert (humide/sec, décorticage, emballage)
^ Transport du café vert vers le port
^ Transport du café vert vers le torréfacteur
^ Torréfaction / emballage / gestion
^ Transport vers l'entrepôt du négociant (train ou camion)
^ Stockage dans l’entrepôt du négociant
^ Transport vers le point de vente
^ Achat du produit (aller/retour des clients)
^ Consommation (machine, énergie préparation, tasse, lavage et élimination et/ou recyclage)
Produktlebenszyklus
> Culture du café (hectares utilisés, engrais, eau, etc.)
> Préparation du café vert (humide/sec, décorticage, emballage)
> Transport du café vert vers le port
> Transport du café vert vers le torréfacteur
> Torréfaction / emballage / gestion
> Transport vers l'entrepôt du négociant (train ou camion)
> Stockage dans l’entrepôt du négociant
> Transport vers le point de vente
> Achat du produit (aller/retour des clients)
> Consommation (machine, énergie préparation, tasse, lavage et élimination et/ou recyclage)

En tant que partenaire de myclimate, nous soutenons un projet de protection des forêts au Kenya

Le boisement et la préservation de grandes zones forestières protégées améliorent le bilan CO2. La recherche n'a découvert l'énorme potentiel des arbres en termes de neutralité carbone qu'au cours des dernières années. Les forêts naturelles, en particulier, ont d'excellentes propriétés. Elles extraient le gaz à effet de serre (CO2) de l'air et le stockent dans leur bois et dans le sol de la forêt. Chaque forêt mérite d'être protégée. Peu importe où elle se trouve dans le monde.

Réduire la consommation de bois et préserver la végétation unique de la forêt tropicale de Kakamega au Kenya ? C’est possible grâce à des fours plus efficaces, fabriqués de manière durable. Les simples plaques de cuisson constituées de trois pierres sont remplacées par un système en argile. Ces plaques de cuisson améliorées sont fabriquées par la population locale elle-même et nécessitent beaucoup moins de bois. Elles émettent également moins de suie dans le salon. Notre engagement pour la création de fours de production est maintenant une référence en la matière. Il s'agit actuellement du niveau de certification le plus élevé pour les projets climatiques.

Autres avantages:

  • Moins de consommation de bois de chauffage de la zone forestière menacée.
  • Gain de temps pour les femmes.
  • Moins d'infections respiratoires chez les femmes et les enfants.
  • Préservation de la diversité des plantes et des animaux dans la forêt tropicale unique de Kakagema.

“En tant que femme âgée, je suis heureuse que mes filles et leurs filles n'aient plus à endurer la fumée du four à trois pierres avec lequel j'ai vécu toute ma vie.” Mama Fridah, Kakamega, Kenya.

Ce projet ne marque que le début de notre coopération avec MyClimate et nous prévoyons pleins d'autres projets de ce genre pour l'avenir.