Les Français et le café : un couple inséparable

Les Français, tous accros au café ? C’est que les chiffres de cette étude du syndicat du café tendent à montrer, avec 83% des Français qui déclarent boire régulièrement du café. Il serait même plus important que “le vin et les réseaux sociaux” (étude Starbucks, source TF1 News). Mais comment expliquer un tel enthousiasme ? Qu’est-ce qui nous caractérise dans notre manière de boire du café et quel est notre choix de prédilection ? Et pour toutes celles et ceux qui veulent mieux consommer, on vous aide à vous repérer parmi les labels et les recommandations officielles des organismes de santé.

Servez-vous une petite tasse de votre Café Royal préféré, on commence tout de suite avec une petite étude sociologique sur notre manière de consommer le “petit noir”.

Pour les Français, consommer du café serait d’abord un rituel social

Selon une étude de l’IFOP, prêt d’1 Français sur 3 consomme son café en dehors de son domicile. Dans 76% des cas, c’est qu’il a été pris au bureau. Pourtant, plus de 40% des personnes interrogées déclarent aimer consommer le leur dans un café, une brasserie ou un restaurant. Dans les deux cas, on remarque que pour les Français, boire son café tient lieu de rituel social. Certes, on le consomme aussi bien dans les transports (le temps d’émerger avant d’attaquer sa journée) soit assis au bureau, devant ses mails. Mais la consommation en petit comité domine. Ça vous étonne ? Peut-être parce que votre smartphone est la seule compagnie que vous supportez le matin ! Si vous êtes à la recherche de recettes ultra-caféinées pour devenir du matin, on a un article pour vous.

CR-Coffeeconsumption-Blogimage-hoch-2@1x

Plutôt que de boire son café dans un coin donc, on préfère se réunir pour parler de tout et de rien - que ce soit à la machine à café avec ses collègues ou dans la brasserie du coin avec un ami. Un peu comme l’apéritif, c’est un moment privilégié pour allier dégustation et discussion. D’ailleurs, en parlant d’apéritif : un cocktail à base de café, ça vous tente ? Parce qu’on a plus de cinq recettes originales pour l’afterwork à vous conseiller !

L’espresso indétrônable, le café glacé, lui séduit de plus en plus les jeunes

Le meilleur moment de la journée pour savourer son café ? Le petit-déjeuner, évidemment. Et ce pour 62% Français, contre 47% qui préfèrent boire le leur après le déjeuner. Un peu plus de la moitié vont ensuite se resservir au déjeuner (62%).

Et alors, comment boit-on son café ? Facile, c’était dans le titre : de préférence court et sans lait, autrement dit, en France on aime l’espresso (même si on a tendance à mal l’orthographier !). Intéressant, quand on sait que chez nos voisins les Allemands, c’est le café filtre qui est le plus plébiscité. Nous sommes donc plus proches des Italiens, qui comme on le sait consomment l’espresso plusieurs fois par jour.

Pourtant, 47% des Français disent apprécier les spécialités à base de café froid, surtout les moins de 35 ans (à 57%). Et on doit dire que nous aussi, on a un faible pour nos cafés glacés, surtout en été ou quand il faut partir vite !

On note toutefois que l’accès facilité à des machines à café semi-professionnelles aura permis aux adeptes de se préparer leur café plus facilement, avec des taux de consommation en flèche depuis plusieurs années. Notamment sur des produits tels que les capsules compatibles avec le système Nespresso, très appréciées des Français.

Comment mieux choisir et consommer son café ?

Il n’y a pas que la consommation du café qui augmente chez les Français, il y a aussi l’intérêt pour le café. Comme l’envie d’apprendre à mieux préparer son café, découvrir de nouvelles saveurs ou encore de consommer de façon plus responsable. Or, qu’il s’agisse de café en provenance de petits producteurs, ou encore de préparations originales - comme celles de nos capsules pour machine à café Dolce Gusto - le choix n’a jamais été aussi large. Comment s’y retrouver donc ?

CR-Coffeeconsumption-Blogimage-hoch-3@1x

Chez Café Royal, notre café est garanti de qualité premium. Torréfié en Suisse, il est sourcé selon le cahier des charges strict de la certification UTZ. Ce que ça veut dire pour vous ? Vous avez l’assurance que votre café a été produit de façon responsable de A à Z, tant sur le plan environnemental que sur le plan économique et social. Pas toutes les marques de café vendues en France sont certifiées UTZ, et pourtant, c’est un label de référence dans l’industrie du café, du chocolat et du thé.

Un bel exemple de notre engagement auprès des caféiculteurs et de l’agriculture durable : notre café en grains du Honduras. Le Honduras est l'un des pays les plus pauvres d'Amérique centrale. Un tiers de sa population travaille dans la branche du café, ce qui veut dire que le pays est extrêmement dépendants des récoltes et du prix du café. Grâce à un partenariat créé en 2016, nous offrons aux caféiculteurs du Honduras :

  1. Des prix au-dessus du niveau du marché.
  2. Des revenus plus élevés pour les caféiculteurs garanti par des achats directs et une coopération sur le long terme.
  3. Une formation ciblée des caféiculteurs qui leur permet d’optimiser le rendement de leur parcelles et d’acquérir de nouvelles expertises, comme celle de l’agriculture biologique.

Enfin, nos capsules en aluminium sont 100% recyclables. On vous explique comment nous aider à leur donner une seconde vie dans un article sur la durabilité de nos produits.

Pour répondre à la question initiale : oui, nous aurions beaucoup de mal à vivre sans notre tasse de café en France. Heureusement pour nous : la dose maximale s’élève à 400 mg/jour, soit environ quatre grandes tasses de café par jour...Ça laisse de la marge !